• Alexandre Thiot

  • 13Mar 21

Jardin de Balata : un incontournable de l’Ile aux Fleurs

Tous les paradis sont des jardins et ce n’est pas un hasard si, au cours de la visite du Jardin de Balata, la magie des lieux procure aux visiteurs des sentiments étonnants !!

Un peu d’histoire

Commencé en 1982, le jardin de Balata est la création de Jean-Philippe Thoze. Il a ouvert ses portes le 19 avril 1986 et tient son nom de celui des arbres autrefois nombreux sur ces terres. La propriété, acquise par le père de jean Philippe Thoze pendant la guerre, n’était alors qu’une simple maison de campagne aux allures de ferme.
Par la suite, elle fut revendue à la grand-mère de l’actuel propriétaire qui l’utilisa d’abord comme résidence secondaire puis comme habitation principale pendant sa retraite. A sa disparition le domaine fut laissé à l’abandon pendant dix ans.

Jean Philippe Thoze, horticulteur à la tête d’une entreprise de paysagisme, utilisait les lieux délaissés comme stockage pour les plants qu’il avait l’habitude de rapporter de ses nombreux voyages. Puis vint le jour où la famille décide de vendre et c’est tout naturellement à Jean Philippe Thoze qu’on demande de défricher.

A cette occasion il redécouvre Balata et en tombe littéralement amoureux.

Il rachète la propriété et, de ce qui était devenu une savane où la nature avait repris ses droits, il crée progressivement ce jardin qui abrite aujourd’hui plus de 3000 espèces de plantes tropicales.

Votre regard doit sans cesse s’ajuster à la palette de couleurs tropicales et vous cheminez parmi les balisiers, hibiscus, broméliacées d’Amérique du Sud, roses de porcelaine, héliconias et anthuriums et bien sûr orchidées sauvages…

Une collection unique de la flore tropicale et mondiale

Horticulteur passionné et créateur du Jardin en 1982, Jean-Philippe Thoze a réuni une magnifique et exceptionnelle collection d’essences tropicales :

  • des anthuriums,
  • des hibiscus,
  • des nymphéas exotiques,
  • des roses de porcelaine,
  • des héliconias,
  • des pandanus panachés… 

ou bien encore des dracénas et des balisiers…

Un magnifique cocktail dans une mise en scène digne des plus grands artistes paysagistes. D’une végétation sauvage, l’artiste a su imaginer et créer à un lieu paradisiaque. Les centaines de fleurs et plantes tropicales sont répertoriées dans un parcours à la fois pédagogique et ressourçant… Bref, un lieu inoubliable !

Pas réflexions au sujet de « Jardin de Balata : un incontournable de l’Ile aux Fleurs »

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part dans le cadre ci-dessous de vos envies, de votre projet de voyage, des étapes souhaitées. Précisez éventuellement si vous voyagez avec des enfants, des personnes à handicap…

Les champs * sont obligatoires

NOS PARTENAIRES DANS LE MONDE